Pronostic US Open (demi-finale) : Kevin Anderson – Pablo Carreno-Busta

Kevin Anderson – Pablo Carreno-Busta

Ce sera une première pour ces deux joueurs puisqu’ils n’avaient jamais été jusqu’en 1/2 finale d’un Grand Chelem. Avant cela, ils s’étaient déjà rencontrés à deux reprises, en 2013 à Casablanca (terre battue) et il y a un mois à Montréal. Kevin Anderson a remporté les deux rencontres sans perdre un set. Mais ce match me semble très différent. En effet, en 2013 Carreno-Busta était très loin de son niveau actuel (il n’était même pas dans le Top 50, tandis qu’Anderson était dans le Top 20). Le mois dernier au Masters 1000 du Canada, l’Espagnol jouait son premier tournoi depuis son retour de blessure.

Alors qu’il ne m’avait pas vraiment convaincu face à Paolo Lorenzi, Kevin Anderson m’a impressionné face à Sam Querrey. Tout d’abord, le Sud-Africain a été extrêmement solide sur son service : 22 aces, 67 % de premiers services réussis pour 82 % des points gagnés dessus, et 60 % de points gagnés sur ses secondes balles. Et ce qui m’a également marqué, c’est sa détermination. C’est lui qui en voulait le plus, et cela s’est vu.

Pablo Carreno-Busta réussi également un excellent tournoi, où il n’a encore perdu aucun set. Il s’est notamment offert le scalp du talent canadien Denis Shapovalov (en 3 set et 3 jeux décisifs), et celui de l’Argentin Diego Schwartzman. Malheureusement, je ne le vois pas aller en finale et cela pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, Pablo Carreno-Busta va avoir énormément de mal à prendre le service de Kevin Anderson. Malgré son dernier match joué en 3h30, le Sud-Africain aura eu 2 jours de repos. Ce temps de récupération aura un impact positif sur la qualité de son service. De son côté, l’Espagnol sert également très bien mais il n’est pas aussi efficace. Pour preuve, sur ses deux derniers matchs, Pablo Carreno-Busta a concédé 23 balles de break (contre 4 pour Kevin Anderson).

Ensuite, Kevin Anderson ne devrait pas s’engager dans de longs échanges étant donné qu’il sait que c’est le point fort de son adversaire. Il fera certainement en sorte de les raccourcir, en réalisant rapidement des coups gagnants. Ce qui lui a d’ailleurs plutôt bien réussi lors de son dernier match face à Querrey puisqu’il en a réussi 67. Le Sud-Africain a su faire preuve de sang-froid lors des passings qu’il a eu à jouer, mais également de précision pour faire flirter ses balles avec les lignes. Par ailleurs, Carreno-Busta est un métronome. C’est un joueur qui a besoin de rythme pour se sentir à l’aise sur le court et déployer ses ailes. Et, justement, Anderson devrait faire en sorte de casser le rythme, notamment sur son service.

Enfin, Kevin Anderson est un joueur plus expérimenté. Dans une demi-finale de Grand Chelem, une première pour ces deux joueurs, cela est sans aucun doute un élément à prendre en compte.

Par rapport au profil des deux joueurs, j’ai du mal à croire qu’il n’y aura pas de tie-break. De plus, je ne suis pas persuadé qu’on assiste à un match très ennuyant. Alors, si vous avez la possibilité de le regarder, je ne pense pas que vous en sortirez déçus !

Pronostic : Victoire de Kevin Anderson

Risque : Moyen

[totalpoll id= »15388″]