Washington (demi-finale) : Andrey Rublev – Yoshihito Nishioka

C’est la deuxième fois qu’Andrey Rublev atteint les demi-finales de cet ATP 500 de Washington, après 2018 où il avait chuté face à de Minaur. Yoshihito Nishioka, quant à lui, atteint ce niveau de la compétition pour la première fois de sa carrière. On notera d’ailleurs que c’est la première fois qu’il atteint les demi-finales d’un tournoi ATP 500.

Il y a 1-1 dans le face à face entre ces deux joueurs. On se souvient que Yoshihito Nishioka avait gagné lors de leur premier rendez-vous, à Sydney en 2019, tandis qu’Andrey Rublev avait pris sa revanche l’année dernière à l’ATP Cup. Le Japonais, qui ne sera logiquement pas favori, peut donc se dire que rien n’est impossible face à cet adversaire.

Il me semble tout de même compliqué pour Nishioka de réussir à s’imposer face à Andrey Rublev. Le Russe a en effet toutes les armes pour s’imposer et il ne parait pas être en méforme actuellement.

Concrètement, Yoshihito Nishioka a des failles dans son jeu qu’Andrey Rublev devrait réussir à exploiter. Tout d’abord, le service du Japonais est peu dangereux et je vois bien le Russe lui rentrer dedans dès le premier coup de raquette. Rublev a un service qui lui permet de se mettre bien plus en sécurité.

C’est bien dans les échanges que le Japonais arrive à prendre le dessus. Et c’est vrai qu’il peut vite être oppressant lorsqu’on lui laisse le champ libre. Il arrive à rester régulier, mais surtout à faire en sorte de laisser ses adversaires mobiles en allant chercher de belles zones, souvent à l’opposé. Je ne vois pas Andrey Rublev accepter de se faire dicter le jeu de la sorte. L’actuel 8e mondial devrait, comme à son habitude, jouer sur son tennis agressif (principalement en coup droit) pour faire reculer Yoshihito Nishioka et aller chercher de nombreux coups gagnants.

Yoshihito Nishioka est très mobile et il surfe sur une excellente vague actuellement. Il pourrait tout à fait réussir à faire exploser Andrey Rublev, comme il l’a d’ailleurs fait avec Karen Khachanov. Néanmoins, l’actuel 8e mondial est bien plus solide ces derniers temps et il a une force de frappe qui devrait faire beaucoup de mal au Japonais.

Enfin, Yoshihito Nishioka a beaucoup couru cette semaine. Il va avoir en face de lui un bonhomme tout aussi exigeant que lui sur le plan physique et cela pourrait être le match de trop pour le Japonais.

Par ailleurs, sachez que Yoshihito Nishioka a plus de 87 % de défaites face aux membres du Top 10. De son côté, Andrey Rublev a remporté plus de 70 % de ses demi-finales d’ATP 500, mais aussi plus de 70 % de ses matchs face à des gauchers. Les statistiques sont du côté du Russe.

Victoire d’Andrey Rublev

Confiance moyenne