Washington (demi-finale) : Nick Kyrgios – Mikael Ymer

Nick Kyrgios atteint les demi-finales de cet ATP 500 de Washington pour la deuxième fois de sa carrière, après 2019 où il avait réussi à décrocher le titre. Mikael Ymer, quant à lui, atteint ce niveau de la compétition pour la première fois de sa carrière. C’est d’ailleurs la première fois qu’il jouera une demi-finale d’ATP 500.

Mikael Ymer joue un sympathique tennis depuis le début de la semaine. Le bonhomme a tout de même réussi à vaincre Murray, Karatsev, Ruusuvuori, et Korda. Même si on ne peut pas lui enlever ces performances, il est important de noter qu’il a beaucoup profité du coup de moins bien de ses adversaires pour remporter des points. Avec Karatsev et Korda, par exemple, où ces derniers lui ont offert beaucoup trop de points. Le Suédois, très athlétique, n’avait qu’à renvoyer des balles tranquilles à l’intérieur du court pour laisser ses opposants s’autodétruire. Il a compris la faille et a réussi à l’exploiter.

C’est évidemment une tactique qui pourrait fonctionner face à Nick Kyrgios, étant donné que l’Australien peut vite partir à la faute et faire n’importe quoi lorsqu’il est dans une mauvaise passe. Mais cela ne me semble pas être le cas cette semaine où il fait les efforts nécessaires et joue un tennis plutôt efficace.

Je ne vois pas Nick Kyrgios accepter de jouer des échanges peu rythmés et qui n’en finissent pas. L’Australien devrait réussir à aller rapidement secouer le Suédois via ses attaques en coup droit. Il faut dire que l’Australien est plutôt dingue dans ce secteur de jeu et il pourrait aller chercher de nombreux coups gagnants de cette façon.

J’ajouterai à cela le fait que Mikael Ymer peut être assez loin de sa ligne pour sécuriser ses coups. Je ne vois pas comment Nick Kyrgios ne pourrait pas le remarquer et profiter de cela pour le surprendre via quelques amorties.

Enfin, la qualité de service aura de son importance et Nick Kyrgios a un avantage non négligeable. Il remporte de nombreux points gratuits sur ses jeux et ne concède pas autant d’occasions que Mikael Ymer. Le Suédois a une faiblesse dans ce domaine et, là encore, Nick Kyrgios pourrait réussir à l’exploiter avant de se faire embarquer dans un tie-break un peu plus aléatoire.

Victoire de Nick Kyrgios, pour tenter de soulever un nouveau trophée. Ce qui ne lui est pas arrivé depuis 2019 et ce tournoi de Washington justement. Les affaires reprennent.

Victoire de Nick Kyrgios

Confiance moyenne