Wimbledon (1/4 de finale) : Taylor Fritz – Rafael Nadal

C’est la première fois que Taylor Fritz atteint les 1/4 de finale d’un tournoi du Grand Chelem. À Wimbledon, il n’avait encore jamais réussi à dépasser le 3e tour. Belle performance de l’Américain, après sa récente victoire à l’ATP 250 d’Eastbourne.

Sans surprise, Rafael Nadal a un peu plus de bouteille à ce niveau de la compétition. D’ailleurs, il a moins de 20 % de défaites en 1/4 de finale d’un tournoi du Grand Chelem. À Wimbledon, c’est simple, il n’a encore jamais perdu à ce stade avec 7 victoires en autant de tentatives.

Taylor Fritz peut partir confiant puisqu’il a battu Rafael Nadal lors de leur seule précédente confrontation de l’année, en finale d’Indian Wells en mars dernier. C’est le genre de victoire qui permet à un joueur de croire encore plus en ses chances.

Nous sommes loin des États-Unis et, surtout, nous sommes dans un tournoi du Grand Chelem. Il ne suffira pas de piquer deux sets à Rafa pour s’imposer. Il faut réussir à en remporter 3, ce qui est beaucoup plus dur. Rafael Nadal est loin d’être un rigolo dans les matchs de ce format-là. L’Espagnol a la particularité d’exiger un incroyable rythme aux échanges, qui montent en intensité au fil de la rencontre.

La puissance de Taylor Fritz est un atout non négligeable. Lorsqu’il l’associe à un tennis offensif, il peut faire énormément de dégâts (et il en fera certainement dans ce nouveau match). Toutefois, Rafael Nadal sait résister face à ce type de joueur et a tout ce qu’il faut pour contrer les ardeurs de l’Américain.

Fritz a tendance à rester derrière sa ligne de fond de court (comme Van de Zandschulp d’ailleurs) pour dominer les échanges. Son objectif est de casser les défenses adversaires via des coups gagnants explosifs. Mais l’Américain va jouer dans le secteur de jeu que préfère Rafael Nadal. Ce dernier ne se laisse pas déborder aussi facilement et pourrait bien forcer Fritz à jouer un coup supplémentaire (ce qui pourrait provoquer plus de fautes de sa part). Ajoutons à cela le fait que Rafael Nadal joue un tennis beaucoup plus agressif depuis deux matchs et qu’il pourrait bien réussir à surprendre Fritz de nombreuses fois.

Par ailleurs, je vois bien Rafael Nadal réussir à emmener Taylor Fritz régulièrement au filet (un domaine peu apprécié de l’Américain). L’Espagnol est beaucoup plus à l’aise lorsqu’il rentre à l’intérieur du court.

Vous l’aurez compris, Rafael Nadal a beaucoup trop de possibilités dans son tennis pour accepter de recevoir tout le temps des missiles Américains. Il va exploiter son intelligence de jeu et sa technique pour sortir Taylor Fritz de sa zone de confort.

Physiquement parlant, l’Espagnol n’a pas été inquiétant. Il déroule et montre que nous pouvons compter sur lui. Il n’a pas joué de longs matchs et cela est positif pour la suite de la compétition. Taylor Fritz est un gros morceau loin d’être impossible à franchir. Nadal, pour un rendez-vous alléchant face à Kyrgios en demi-finales.

Victoire de Rafael Nadal

Confiance élevée