Atlanta (2e tour) : Daniel – Tiafoe et Nakashima – Millman

Taro Daniel – Frances Tiafoe

J’ai été assez impressionné par le niveau de jeu proposé par Taro Daniel au 1er tour. Face à Sebastian Korda, il a eu des difficultés à rentrer dans son match (et il a perdu 6-1 le premier set). Mais il a su se relâcher et proposer un tennis plus sexy ensuite.

Frances Tiafoe a beaucoup de possibilités sur ce type de surface rapide. De plus, il aura l’avantage d’évoluer à domicile et cela n’est jamais à prendre à la légère. Cependant, l’Américain a souvent eu des difficultés face aux adversaires capables de renvoyer des balles rapides et c’est ce que fait Taro Daniel actuellement. Le Japonais frappe fort, notamment côté revers, et arrive à trouver d’incroyables zones. Je ne vois pas comment l’Américain pourrait à contrer cela. Encore faut-il que Taro Daniel joue de la même façon, on est d’accord, surtout que Frances Tiafoe sait également prendre le jeu à son compte.

Je vais tout de même rester sur une victoire de Taro Daniel. Frances Tiafoe n’a pas joué depuis son élimination à Wimbledon au début du mois. De plus, il va évoluer dans un tournoi qui ne lui a jamais réussi par le passé (il n’a jamais passé ce 2e tour, en 4 participations). L’actuel 101e mondial me semble actuellement plus affûté et c’est pourquoi je vais vers lui.

Victoire de Taro Daniel

Confiance faible


Brandon Nakashima – John Millman

Je m’attends à une rencontre accrochée ici et je ne vois pas de favori logique.

Brandon Nakashima aura l’avantage d’évoluer à domicile et dans un tournoi qui lui a bien réussi l’année dernière (finaliste). Dans cette nouvelle édition, l’Américain a joué un bon premier match face à un Thompson au tennis habituellement décousu. Nakashima a su jouer avec sa tête et faire en sorte que son opposant perde le contrôle. En revanche, il a aussi fait preuve de fébrilité dans les longs échanges et lorsqu’il n’arrivait pas à les dominer.

De son côté, John Millman a réalisé une belle prestation face à son compatriote Alexei Popyrin, loin d’être facile à jouer sur les surfaces rapides. L’Australien a su rester étonnamment solide au service, mais surtout accrocheur et percutant dans les échanges.

J’ai une petite préférence pour John Millman qui me semble avoir les armes pour titiller l’Américain. L’Australien est plus mobile et régulier dans les rallyes. Il a aussi cette capacité à forcer ses adversaires à rester en mouvement en changeant régulièrement la direction de la balle. Brandon Nakashima n’est pas le plus à l’aise dans ces conditions. D’ailleurs, il peut vite partir à la faute lorsqu’il doit frapper la balle en bout de course. J’ajouterai que le revers accélérateur de Millman me plait beaucoup dans cette rencontre et je m’attends à ce qu’il arrive à l’utiliser à bon escient.

Nous pourrions assister à une très belle bataille ici. C’est pourquoi je vous invite à ne pas la louper.

Victoire de John Millman

Confiance faible