Pronostics ATP Sydney (1er tour) : Dolgopolov – Troicki et Dzumhur – Struff

Alexandr Dolgopolov – Viktor Troicki

Alexandr Dolgopolov et Viktor Troicki se sont déjà joués 5 fois. Le Serbe a gagné les 3 premières confrontations, entre 2010 et 2013, tandis que l’Ukrainien a gagné les deux dernières, l’année dernière à Indian Wells et l’US Open.

Viktor Troicki a réalisé une saison 2017 très décevante et cela l’a fait sortir du Top 30 où il était bien installé depuis 2 ans. Le Serbe a débuté sa saison 2018 à Doha. A la surprise générale, il s’est fait éliminer par Matteo Berrettini, un Italien classé  135ème qui sortait des qualifications. De son côté, Alexandr Dologpolov a fait un petit bout de chemin à Brisbane cette semaine en se faisant éliminer en quart de finale par Nick Kyrgios (en 3 sets), après avoir battu Schwartzman et Zeballos.

Ce match est beaucoup plus compliqué à prédire qu’on pourrait le croire. A vrai dire, j’ai peur du traquenard dans ce match, et je vais vous expliquer pourquoi. Si nous nous basons sur les dernières performances des deux joueurs, Alexandr Dolgopolov doit gagner car il a toutes les armes pour battre le Serbe, et il joue actuellement un tennis de qualité. Viktor Troicki, qui sort d’une saison 2017 pas vraiment satisfaisante, a trouvé le moyen de perdre son premier match de reprise face un joueur qui n’est même pas dans le Top 100. Oui mais voilà, Viktor Troicki aime ce tournoi de Sydney. Le Serbe a été finaliste en 2011, mais il l’a surtout gagné en 2015 et 2016. L’année dernière, il s’est fait sortir en demi-finale par Gilles Muller (le vainqueur du tournoi).

Malgré son irrégularité flagrante, mon choix se porte sur Alexandr Dolgopolov. L’Ukrainien a déjà joué 3 matchs de qualité et cela n’a pu que lui donner de la confiance. Viktor Troicki est en plein doute depuis des mois maintenant, et son dernier match à Doha n’a pas dû arranger les choses. De plus, le Serbe a montré que son service pouvait être bancal, alors que c’est censé être l’une de ses armes : seulement 68 % des points gagnés sur son premier service, 43 % sur le second et 13 balles de break concédées.

Comme je l’ai dit plus haut, attention au match piège. Viktor Troicki a eu de très bonnes sensations à Sydney. Si elles lui reviennent du jour au lendemain (ce que je ne pense pas mais sait-on jamais), Alexandr Dolgopolov aura du souci à se faire.

Pronostic : Victoire d’Alexandr Dolgopolov

Risque : Élevé

Fiches (points forts et faiblesses) :
Alexandr DolgopolovViktor Troicki

[totalpoll id= »64899″]

Damir Dzumhur – Jan-Lennard Struff

Ce sera la quatrième confrontation entre ces deux joueurs. Jan-Lennard Struff a gagné les deux premières fois en 2013 et 2016 (sur terre battue), alors que Damir Dzumhur a gagné l’année dernière à Saint-Pétersbourg (dur intérieur), tournoi qu’il a d’ailleurs gagné ensuite.

Damir Dzumhur a loupé sa reprise cette semaine à Brisbane. Il s’est fait sortir dès le premier tour par Denis Istomin qui l’a fait souffrir avec ses premières balles très performantes (l’Ouzbek avait réussi 70 % de ses premiers services pour 73 % de points gagnés dessus). Mais Dzumhur a également eu un petit pépin physique au cours du match, et cela l’a empêché de jouer son meilleur tennis. Même si cela n’avait pas l’air bien grave, nous ne savons pas s’il sera à 100 % demain.

Jan-Lennard Struff est en train de franchir un cap. Cela fait quelque temps que nous le voyons titiller les meilleurs. Cette semaine à Brisbane, il s’est offert le scalp de Tomas Berdych en jouant un tennis pas très relâché par moment mais de qualité dans l’ensemble. Il s’est ensuite fait sortir par le vainqueur du tournoi, Gaël Monfils, dans un match décousu. L’Allemand a en effet obligé le Français a jouer une troisième manche mais il a manqué de concentration pendant un court instant et son adversaire en a profité pour le breaker.

Il est assez compliqué de juger le niveau actuel de Damir Dzumhur étant donné qu’il n’a joué qu’un match et qu’il n’était pas systématiquement à 100 %. Cependant, je pense que le résultat de cette rencontre dépendra de Jan-Lennard Struff et de la qualité de son service. C’est une arme très importante dans son jeu et il nous a montré face à Gaël Monfils qu’il était difficilement prenable (alors que le Français a un très bon retour). Dzumhur a évidemment quelques arguments à faire valoir, mais son service n’est pas exceptionnel.

Pronostic : Victoire de Jan-Lennard Struff

Risque : Moyen

Fiches (points forts et faiblesses) :
Damir DzumhurJan-Lennard Struff

[totalpoll id= »64901″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram