Pronostics ATP Sydney (1er tour) : Popyrin – Millman et Donskoy – Mannarino

Alexei Popyrin – John Millman

Ces deux Australiens se joueront pour la première fois.

Alexei Popyrin n’a que 18 ans et a réussi à sortir des qualifications pour avoir la chance de jouer dans le tableau final de cet ATP de Sydney. Et nous pouvons dire qu’il est allé chercher sa qualification. En effet, il a dû battre Federico Delbonis, puis Nicolas Mahut. Popyrin a joué 3 sets dans ses deux matchs. C’est un joueur qui préfère la terre battue (il a gagné Roland-Garros Junior l’année dernière) mais qui se débrouille plutôt bien sur les autres surfaces. Sa taille (1,96m) lui permet de lâcher de puissantes premières balles, mais il montre souvent des signes de fébrilité sur ses secondes. Enfin, dans le jeu, son gros coups droits l’aide à construire ses points. Maintenant, il a également quelques défauts à commencer par son manque d’expérience. Il fait peut-être partie des meilleurs juniors mais il a très peu joué face à des joueurs confirmés. De plus, son revers reste son point faible, tout comme son jeu de jambe. Il peut vite être débordé s’il ne domine pas les échanges.

Malgré son élimination au second tour de Brisbane, je trouve que John Millman a réussi sa reprise. Dans son premier match, il a battu Polansky en faisant preuve d’une grande solidité au service. Il a été éliminé par Grigor Dimitrov mais n’a pas donné la tâche facile au Bulgare. Dans l’ensemble, l’Australien a plutôt bien joué (il a même loupé deux balles de match).

Jouer son compatriote John Millman sera un vrai test pour Alexei Popyrin. En effet, le jeunot ne pourra pas s’appuyer sur le public comme il a pu le faire face à Delbonis et Mahut. Ce sera également son premier match dans le tableau final d’un tournoi ATP. Il devrait être un peu intimidé, et cela devrait avoir un impact significatif sur son tennis. John Millman n’est pas un joueur exceptionnel mais il a le niveau d’un Top 100. Il devrait jouer avec son expérience pour passer ce tour sans trop d’embûche.

Pronostic : Victoire de John Millman

Risque : Faible

Fiche (points forts et faiblesses) :
John Millman

[totalpoll id= »65782″]

Evgeny Donskoy – Andrian Mannarino

Les deux joueurs se sont joués à 4 reprises, toujours sur dur, et Adrian Mannarino mène 3-1. Evgeny Donskoy s’est imposé qu’une fois, en 2013 à Moscou, tandis que le Français a gagné en 2011, 2014 et 2016.

Evgeny Donskoy a repris à Doha cette semaine et il a joué un match très intéressant face à Dominic Thiem. Le coup droit du Russe a fait très mal à l’Autrichien, mais ce dernier a réussi à l’avoir à l’usure. Dans ce tournoi de Sydney, Donskoy est passé par les qualifications en jouant deux matchs, dont le dernier qu’il a gagné sur abandon. Il devrait donc être frais demain.

Adrian Mannarino fait son grand retour à la compétition après son excellente saison 2017 qui lui a permis de retourner dans le Top 30. L’année dernière, il avait débuté sa saison lors du Challenger de Nouméa (qu’il avait d’ailleurs gagné) avant de jouer à Auckland. Malheureusement, il s’était fait éliminer dès le premier tour face à Marcos Baghdatis.

Evgeny Donskoy a déjà 3 matchs dans les jambes, et il a déjà pris ses marques à Sydney avec deux matchs de qualifications. De son côté, Adrian Mannarino va jouer son premier match officiel de l’année et nous ne savons pas dans quelle forme il se présentera sur le court. Le Français va devoir rentrer rapidement dans le match car le Russe va vouloir lui imposer son jeu dès le début, et il est plutôt physique.

Je vais tout de même donner l’avantage à Adrian Mannarino. Le Français a franchi un cap l’année dernière en montrant qu’il pouvait rivaliser avec les meilleurs (Federer à Bâle, Cilic à Tokyo, Raonic au Canada ou encore Berdych à Los Cabos). De plus, le style de jeu de Donskoy ne lui a pas souvent posé de problème, et il a les qualités de retour nécessaires pour contrer son service. A lui de faire le travail et de confirmer sa dernière saison.

Pronostic : Victoire d’Adrian Mannarino

Risque : Moyen

Fiches (points forts et faiblesses) :
Evgeny DonskoyAdrian Mannarino

[totalpoll id= »65787″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram