Pronostics Kitzbühel (1er tour) : Istomin – Delbonis et Garcia-Lopez – Lajovic

Denis Istomin – Federico Delbonis

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Denis Istomin est un joueur tellement irrégulier que j’évite souvent de parler de lui (cela doit faire la 2ème ou 3ème fois que je parle de lui cette année, alors profitez-en). En 2018, le bonhomme a perdu 19 de ses 32 matchs, dont 9 des 11 sur terre battue. Cette semaine, il a réussi à se qualifier pour ce tournoi de Kitzbühel, mais cela n’a pas été de tout repos. En effet, après un premier match gagné facilement samedi, l’Ouzbek a lutté face à Thiago Monteiro ce dimanche. Le match s’est terminé en 3 sets et 2h20 de jeu. À noter que son adversaire (qui a d’ailleurs loupé une balle de match) n’avait pas eu de jour de repos après son élimination à Hambourg vendredi dernier. Monteiro a enchaîné directement en Autriche mais son corps n’a pas suivi.

Après un passage éclair sur gazon (2 matchs et 2 défaites), Federico Delbonis a rapidement repris sur sa surface préférée. L’Argentin est arrivé en 1/4 de finale de Bastad (défaite face à Fabio Fognini). 4 jours plus tard, il s’est tenté à Gstaad mais il a été éliminé par Feliciano Lopez lors d’une rencontre où les détails ont été très importants.

Denis Istomin est capable d’activer un « god mode » une à deux fois par an. Et il est difficile de le battre lorsque c’est le cas. Alors, pour le bien de mon analyse, nous allons espérer qu’il ne soit pas un Super Saiyan (coucou les fans de Dragon Ball) face à Federico Delbonis.

Malgré son élimination prématurée à Gstaad, Federico Delbonis a joué de bons matchs ces deux dernières semaines. Son coup droit est maîtrisé, et il tient physiquement. Denis Istomin a gagné ses deux premiers matchs de l’année sur terre battue en qualifications. Mais on ne peut pas dire qu’il soit en confiance. De plus, sa dernière rencontre jouée en 2h20 ce dimanche pourrait bien avoir des conséquences négatives face à un Federico Delbonis qui sait tenir de longs échanges (n’oublions pas qu’Istomin a 31 ans). L’Argentin devrait donc pouvoir se sortir de cette escroquerie Ouzbek s’il joue son jeu et, surtout, s’il ne se laisse pas impressionner par les belles lunettes de son adversaire.

Pronostic : Victoire de Federico Delbonis

Confiance : Moyenne

Fiches : Denis IstominFederico Delbonis

[totalpoll id= »136008″]

Guillermo Garcia-Lopez – Dusan Lajovic

Guillermo Garcia-Lopez a désormais 35 ans et il est toujours dans le Top 100 (67ème pour être précis). Il faut dire qu’il fréquente encore souvent les tournois ATP (principalement sur terre battue, sa surface préférée) et cela lui permet de conserver un classement correct. Il était engagé cette semaine à Gstaad mais s’est malheureusement fait éliminer par son compatriote Carballes Baena. On ne parle pas beaucoup de ce dernier, mais il a de réelles qualités (il a d’ailleurs remporté son premier tournoi ATP en début d’année à Quito). À Kitzbühel, Guillermo Garcia-Lopez tentera une nouvelle fois de passer un premier tour. Pour cela, il devra s’imposer face à un joueur qui l’a déjà battu lors de leur seule confrontation, en 2014 à Wimbledon.

Dusan Lajovic est un bon joueur de terre battue. Et il l’a encore prouvé il y a deux semaines à Umag en battant Nikoloz Basilashvili (qui a d’ailleurs remporté ce dimanche son premier trophée en ATP) et Albert Ramos-Vinolas (ou du moins son sosie). Cette semaine, il a joué à Hambourg face à Fernando Verdasco, un bonhomme très compliqué sur cette surface. Le Serbe a perdu en 3 sets, dont la manche finale au tie-break (7-5).

Guillermo Garcia-Lopez n’a plus 20 ans et cela se ressent énormément dans son jeu. Il est beaucoup moins percutant et il a tendance à ralentir le jeu lorsque les échanges durent longtemps. Néanmoins, cela ne l’empêche pas de bien défendre et de réussir de jolis coups gagnants. Je pense sincèrement que le jeu de Dusan Lajovic est compatible avec celui de son adversaire. En effet, lorsque Garcia-Lopez tentera de temporiser, Dusan Lajovic aura le temps de préparer ses coups. Et le temps, c’est tout ce qu’il lui faut pour faire parler sa puissance (notamment en coup droit) et gagner des points. L’Espagnol pourra évidemment tenter de faire monter son adversaire au filet (un secteur de jeu où Lajovic est moins à l’aise), mais ce dernier a les arguments nécessaires pour éviter de se faire piéger.

En résumé, si Dusan Lajovic se contente de jouer son tennis, il n’y a aucune raison qu’il ne remporte pas ce combat de revers à une main. Rappelons tout de même qu’il a un 1/4 de finale à défendre à Kitzbühel (il avait en effet gagné la saison passée face à Marterer et Simon, avant de perdre en 3 sets face à Kohlschreiber, le tenant du titre).

Pronostic : Victoire de Dusan Lajovic

Confiance : Élevée

Fiches : Guillermo Garcia-LopezDusan Lajovic

[totalpoll id= »136109″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram