Los Cabos (1er tour) : Berankis – Fognini et Etcheverry – Kubler

Ricardas Berankis – Fabio Fognini

Fabio Fognini a toujours eu de bonnes sensations dans cet ATP 250 de Los Cabos. L’Italien colérique a en effet remporté ce tournoi en 2018 et atteint les 1/4 de finale en 2019. Quant à Ricardas Berankis, il découvrira ce tournoi Mexicain lors de cette édition.

Fabio Fognini n’a encore jamais perdu face à cet adversaire, en 3 confrontations disputées entre 2008 et 2017. Pourtant, j’ai du mal à l’imaginer jouer un tennis aussi efficace cette fois. Il faut dire qu’il est sur la pente descendante et qu’il parle beaucoup de la retraite.

Ricardas Berankis est actuellement plus fiable dans les échanges et dans les prises d’initiatives. Fabio Fognini est plus dans la réaction et il a des difficultés à rester concentré durant toute une rencontre. Je pense que cela pourrait faire les affaires du Lituanien qui, rappelons-le, sait être un bonhomme très accrocheur.

Notons par ailleurs que Fabio Fognini était encore en Croatie ce week-end. Il jouait le tournoi d’Umag en double avec Bolelli (et ils ont soulevé le trophée d’ailleurs). L’Italien aura donc très peu de temps pour récupérer et changer de continent.

Victoire de Ricardas Berankis

Confiance faible


Tomas Martin Etcheverry – Jason Kubler

Tomas Martin Etcheverry joue très peu sur cette surface. En effet, l’Argentin est plutôt un adepte des surfaces lentes. Pourtant, cela ne l’a pas empêché de battre Jason Kubler dessus. C’était cette année, dans les qualifications de l’Open d’Australie.

Je m’attends tout de même a un autre match ici. Jason Kubler est montré en puissance depuis leur dernière rencontre et il joue un tennis bien plus sexy. La plus grosse difficulté pour l’Australien sera de réussir à engager les échanges sur le service de Etcheverry. L’Argentin n’est pas en confiance ces derniers temps et cela pourrait l’empêcher d’être aussi efficace dans ce domaine. À Jason Kubler d’en profiter.

Victoire de Jason Kubler

Confiance moyenne