Los Cabos (1er tour) : Hernandez – Millman et Kokkinakis – Verdasco

Alex Hernandez – John Millman

Alex Hernandez est un Mexicain de 23 ans qui n’a joué qu’un match dans le tableau principal d’un tournoi ATP. C’était à Acapulco, en février dernier, et il n’avait réussi à remporter qu’un seul jeu face à Andujar (l’Espagnol avait gagné 6-0 6-1).

John Millman devrait pouvoir se qualifier pour le 2e tour sans se faire surprendre. À condition, bien entendu, qu’il ne prenne pas cette rencontre de haut. N’oublions pas que son adversaire joue à domicile.

Victoire de John Millman

Confiance élevée


Thanasi Kokkinakis – Fernando Verdasco

Ce match est très intéressant. Thanasi Kokkinakis est favori pour repartir avec la victoire face à cet adversaire expérimenté qui l’a battu lors de leurs deux précédentes confrontations.

L’Australien connait bien cet ATP 250 Mexicain (normal, on y fait bien la fête), pour l’avoir déjà joué à 4 reprises. Il a été éliminé deux fois au 1er tour (dont l’année dernière) et il a déjà eu l’occasion de jouer une finale (en 2017, défaite face à Querrey). De son côté, Fernando Verdasco a déjà participé deux fois à ce tournoi (en 2016 et 2017) et il a chuté une fois au 1er tour.

Tennistiquement parlant, Fernando Verdasco est loin de son meilleur niveau. Il est beaucoup moins affûté au service et sa capacité à tenir les échanges est assez médiocre actuellement. Il part vite à la faute lorsqu’il n’arrive pas à faire rapidement la différence.

Thanasi Kokkinakis me semble avoir bien plus de possibilité. Il est plus fiable au service et il a des coups très directs qui empêcheront Verdasco de déployer ses ailes. Notons par ailleurs que l’Espagnol peut avoir tendance à perdre en lucidité au fil du match (ce qui pourrait s’accentuer avec la chaleur écrasante).

À vrai dire, j’aurais pu être encore plus confiant si Thanasi Kokkinakis n’avait pas joué un tennis peu croustillant lors de sa dernière apparition à Atlanta. S’il surfe sur la même vague, alors Fernando Verdasco pourra simplement regarder les nombreuses fautes de l’Australien.

Victoire de Thanasi Kokkinakis

Confiance moyenne