Los Cabos (2e tour) : Purcell – Nakashima et Bagnis – Berankis

Max Purcell – Brandon Nakashima

Brandon Nakashima a une finale à défendre cette semaine et son premier match prouve qu’il est venu au Mexique pour faire les efforts nécessaires lui permettant d’y retourner.

Je me veux très prudent dans ce pronostic. Brandon Nakashima me semble avoir bien plus de possibilités dans les échanges. C’est un joueur intelligent, capable de s’adapter au tennis de ses adversaires. Il sait trouver de belles zones, en coup droit comme en revers, et cela perturbe plus d’un opposant. Ajoutons à cela le fait que son service me parait plus fiable que celui de Max Purcell. Oui, Brandon Nakashima a tout ce qu’il faut pour venir à bout de Max Purcell.

J’ai tout de même un gros point d’attention ici. Brandon Nakashima n’est pas le joueur le plus rapide du circuit et il a souvent été embêté par les joueurs capables de prendre des initiatives et jouer un style offensif. Max Purcell fait partie de ces joueurs capables d’être très explosifs et de renvoyer des balles puissantes. Si l’Australien arrive à prendre confiance et déployer ses ailes, alors l’Américain pourrait avoir du mal à dominer les rallyes.

Victoire de Brandon Nakashima, dans la douleur ?

Victoire de Brandon Nakashima

Confiance faible


Facundo Bagnis – Ricardas Berankis

Ricardas Berankis me plait bien dans cette rencontre. Tout d’abord, il est beaucoup plus à l’aise sur les surfaces rapides. Il sait dompter les balles sur cette surface et il est très mobile.

Ensuite, le Lituanien a un tennis percutant qui pourrait faire beaucoup de dégâts du côté de l’Argentin. Ricardas Berankis base son tennis sur une volonté à lâcher systématiquement des coups offensifs. Ce n’est pas un adepte des longs échanges, comme peut l’être Bagnis. Berankis, c’est de l’explosivité et une envie de faire rapidement mal à son adversaire.

Facundo Bagnis se déplace moins bien sur cette surface et il pourrait se faire surprendre plus d’une fois par les balles de Berankis. On notera également que l’Argentin n’a pas le meilleur service du circuit, tandis que Ricardas Berankis a des qualités intéressantes à la relance. Mettre en difficulté Facundo Bagnis dès le premier coup de raquette, ce sera certainement l’objectif du Lituanien.

En revanche, il faudra rester prudent ici étant donné que Ricardas Berankis a été contrarié plus d’une fois par les joueurs gauchers.

Victoire de Ricardas Berankis

Confiance moyenne