Montreal (1er tour) : Krajinovic – Evans et Molcan – McDonald

Filip Krajinovic – Daniel Evans

Nous avons affaire à deux bonhommes qui n’ont jamais réellement performé dans ce Masters 1000 du Canada. Daniel Evans n’a en effet jamais dépassé le 2e tour, tandis que Filip Krajinovic avait chuté au 1er tour lors de sa seule précédente participation.

Filip Krajinovic aura un avantage psychologique, celui de n’avoir encore jamais perdu face à Daniel Evans. Le Serbe a en effet remporté les deux confrontations face au Britannique. On notera cependant qu’il a toujours été embarqué dans un tie-break ou perdu au set au passage.

Nous pourrions donc assister à une rencontre équilibrée et accrochée. Je donne ma préférence à Filip Krajinovic qui est sur une meilleure dynamique actuellement et qui a les armes pour aller titiller un Daniel Evans parfois trop passif dans les échanges. J’ai trouvé le Serbe très percutant lors de ses derniers matchs. De plus, son excellent revers devrait réussir à rivaliser avec celui du Britannique, légèrement moins efficace ces derniers temps.

Ces deux bonhommes servent de bonnes premières balles et savent jouer de longs échanges tout en restant derrière leur ligne. Le résultat de ce match pourrait se jouer sur des détails. Prudence, donc.

Victoire de Filip Krajinovic

Confiance faible


Alex Molcan – Mackenzie McDonald

Cette rencontre est intéressante étant donné qu’Alex Molcan est sur une excellente dynamique, tandis que Mackenzie McDonald a un peu plus de mal actuellement.

L’Américain devrait sans aucun doute porter la casquette de favori dans ce match. Pourtant, j’ai envie de croire qu’Alex Molcan réussira à le titiller. Il faut dire que le Slovaque est en confiance actuellement et cela lui permet de jouer un tennis très oppressant. Ses déplacements sont bons et il est capable de renvoyer de nombreuses balles.

Ce qui me plaît également chez Alex Molcan, c’est sa volonté de jouer un tennis percutant et à faire en sorte de toujours laisser ses opposants en mouvement. Mackenzie McDonald pourrait bien être contrarié par cela et ne pas réussir à déployer ses ailes. Aussi, l’Américain a récemment montré qu’il pouvait être limité physiquement et manquer de lucidité au fil du match. Je pense que le Slovaque peut réussir à l’étouffer.

Par ailleurs, notons que Mackenzie McDonald a moins de 50 % de victoires face aux adversaires gauchers.

Victoire d’Alex Molcan

Confiance faible