Montreal (1er tour) : Monfils – Martinez et Murray – Fritz

Gaël Monfils – Pedro Martinez

Gaël Monfils est de retour aux affaires après une absence de plus de 3 mois. Nous ne connaissons pas son état de forme et cela est un point d’attention non négligeable étant donné qu’il a besoin d’être bien physiquement pour jouer son tennis. Néanmoins, nous l’avons aperçu en compagnie de Stefanos Tsitsipas en train d’échanger quelques balles et il semblait pas mal du tout.

Pedro Martinez est un adversaire accrocheur et qui l’a déjà battu lors de leur seule précédente confrontation, à Wimbledon l’année dernière. L’Espagnol pourrait bien le pousser à jouer de longs échanges et le surprendre via quelques attaques en coup droit. La Monf’ pourrait avoir besoin de temps pour reprendre ses marques et cela lui fera générer des coups trop neutres (ou même des fautes).

Toutefois, Gaël Monfils a très souvent réussi dans ce Masters 1000 du Canada. D’ailleurs, il n’a perdu qu’une fois au 1er tour (en 10 participations). Il a hâte de revenir sur le circuit et je m’attends à ce qu’il fasse les efforts nécessaires pour passer cette étape.

Victoire de Gael Monfils

Confiance faible


Andy Murray – Taylor Fritz

Andy Murray, n’a encore jamais perdu au 1er tour de ce Masters 1000 du Canada (en 10 participations tout de même), tandis que Taylor Fritz n’a encore jamais gagné un match ici (3 défaites au 1er tour). Pourtant, c’est bien l’Américain qui devrait être favori dans ce match.

Taylor Fritz a eu quelques pépins physiques lors de son dernier match à Washington et cela l’a forcé à abandonner. Il a eu les mêmes soucis qu’il y a quelques mois où son cœur s’emballait sans raison. A priori, la chaleur y était pour beaucoup. C’est tout de même une situation qui semble le tracasser un peu et il pourrait y penser lors de ce nouveau match.

En face, l’Américain va avoir un bonhomme qui a très faim. Andy Murray arrive à compenser ses soucis tennistiques par un gros mental et il arrive à faire des choses assez dingues par moment. Pour ce nouveau match, l’Écossais a beaucoup de qualité pour réussir à contrer la force de frappe de Fritz. Murray n’a pas peur des gros serveurs et il sait contrer les joueurs agressifs. Je le vois bien réussir à faire quelque chose dans ce premier match et face à un bonhomme qui pourrait être un peu moins bien sur le plan mental.

Victoire d’Andy Murray

Confiance faible