Montreal (1er tour) : Pospisil – Paul et Schwartzman – Davidovich Fokina

Vasek Pospisil – Tommy Paul

Il est difficile d’imaginer une victoire de Vasek Pospisil ici. En effet, il n’a encore jamais gagné face à Tommy Paul (en deux confrontations). Aussi, il a chuté 5 fois au 1er tour (en 10 participations) dont lors de ses 3 dernières participations. Enfin, le Canadien surfe sur une très mauvaise vague actuellement et il n’y arrive plus alors qu’il ne joue pratiquement que sur le circuit secondaire.

Tommy Paul n’a encore jamais perdu au 1er tour de ce tournoi (deux éliminations au 2e tour) et propose un tennis bien plus complet ces derniers temps. À vrai dire, il y a beaucoup trop de voyants verts du côté de Tommy Paul pour l’imaginer perdre cette rencontre. Cependant, je ne mettrai pas ma confiance la plus élevée, car Vasek Pospisil joue à domicile et pourrait nous sortir son meilleur match de l’année ici. N’oublions pas que le Canadien peut vite être injouable lorsqu’il arrive à faire passer ses premières balles. Il a été loin de ce niveau dernièrement, mais sait-on jamais.

Victoire de Tommy Paul

Confiance moyenne


Diego Schwartzman – Alejandro Davidovich Fokina

Je vois bien une rencontre accrochée, et pourquoi pas décousue, entre ces deux bonhommes au niveau de jeu assez aléatoire ces derniers temps.

Diego Schwartzman me semble tout de même le mieux placé pour repartir avec la victoire. Tout d’abord parce qu’il a souvent réussi de belles performances dans ce Masters 1000 du Canada. En effet, sur ses 4 précédentes participations, il n’a encore jamais perdu au 1er tour, il a atteint 3 fois de 3e tour et une fois les 1/4 de finale. De son côté, Alejandro Davidovich Fokina a chuté d’entrée lors de sa seule précédente participation, l’année dernière.

Ensuite, il faut savoir que le style de jeu de Diego Schwartzman a toujours embêté Alejandro Davidovich Fokina. C’est simple, l’Argentin a gagné les 3 matchs qu’il a disputés face à l’Espagnol. Il faut dire que le petit bonhomme sait être très régulier dans les échanges et cela pousse ses opposants à en mettre un peu plus. Cela a pour conséquence de faire générer beaucoup de fautes à Davidovich Fokina.

Ce sera loin d’être facile pour Diego Schwartzman qui court encore après son meilleur niveau. Cependant, il est sur son continent et dans un tournoi qui lui a souvent réussi. Je m’attends à ce qu’il retrouve des couleurs et réussisse à se sortir de ce match compliqué.

Victoire de Diego Schwartzman

Confiance faible