Newport (1er tour) : Kubler – Thompson et Purcell – Mannarino

Jason Kubler – Jordan Thompson

J’ai adoré voir jouer Jason Kubler à Wimbledon. L’Australien a été très accrocheur. Sa solidité dans les échanges et ses prises d’initiatives lui ont permis de faire tourner la tête de ses adversaires. Cependant, je m’attends à ce qu’il ne soit pas dans la même dynamique à Newport, face à son compatriote qu’il n’a encore jamais réussi à battre (une défaite).

Cet ATP 250 de Newport plaît à Jordan Thompson qui l’a déjà joué à 4 reprises. Il a perdu deux fois d’entrée (dont une fois au 1er tour) et il avait atteint les demi-finales l’année dernière.

Tennistiquement parlant, Jordan Thompson est bien plus solide au service et je m’attends à ce que cela fasse la différence face à Jason Kubler. Ce dernier n’a pas un service aussi efficace et il devrait y avoir bien plus d’échanges sur ses jeux. Notons également que Thompson se déplace également bien (ce qui devrait lui permettre de renvoyer de nombreuses balles) et qu’il n’hésite pas à effectuer des montées au filet pour casser le rythme.

Je ne m’attends pas à une rencontre à sens unique ici. Nous avons en effet affaire à deux joueurs au tennis accrocheur et à l’aise sur cette surface.

Victoire de Jordan Thompson

Confiance faible


Max Purcell – Adrian Mannarino

Ce match est une revanche du dernier Wimbledon. Max Purcell et Adrian Mannarino se sont en effet affrontés au 1er tour et nous avons eu affaire à une rencontre en 5 sets qui s’est terminée après 4 heures de jeu. Après avoir remporté les deux premiers sets, le Français a eu un passage à vide et cela lui a fait perdre les deux autres. Heureusement, il a réussi à gagner la rencontre dans l’ultime manche.

Adrian Mannarino aime ce tournoi de Newport. Il l’a en effet déjà joué à 7 reprises. Il n’a perdu que deux fois d’entrée (au 2e tour) et il a déjà atteint 3 fois les 1/4 de finale. Je m’attends à ce que cette expérience dans ce tournoi lui soit bénéfique.

Tennistiquement parlant, Max Purcell est un joueur percutant qui sait aller chercher de nombreux points par lui-même. En revanche, il peut vite partir à la faute lorsqu’il n’arrive pas à prendre le contrôle du jeu. Je m’attends à ce que les belles zones trouvées par Adrian Mannarino, ainsi que les effets qu’il mettra dans la balle, lui permettent de faire la différence dans cette bataille.

Victoire d’Adrian Mannarino

Confiance moyenne