Pronostics Open d’Australie (1/8 de finale) : Berdych – Nadal et Cilic – Bautista

Tomas Berdych – Rafael Nadal

C’est une bien belle affiche entre deux expérimentés du circuit ATP ! Tomas Berdych et Rafael Nadal se connaissent bien : ils se sont déjà joués à 26 reprises. Sans surprise, l’Espagnol mène dans le face à face avec 21 victoires. Par ailleurs, ces deux bonhommes ont été élimiés en 1/4 de finale la saison passée. Il y en a donc un qui ne va pas faire aussi bien, et qui va faire la gueule.

Tomas Berdych confirme qu’il est bel et bien de retour aux affaires. Le Tchèque, qui sort d’une finale à Doha, a réalisé 3 premiers matchs solides en Australie. Il a en effet gagné face à Kyle Edmund, Robin Haase, puis Diego Schwartzman. Seul ce dernier a réussi à lui piquer un set. De son côté, Rafael Nadal est en mode « bulldozer ». L’actuel numéro 2 mondial s’est en effet imposé assez tranquillement face à Duckworth, Ebden et De Minaur.

J’ai réellement du mal à voir Rafael Nadal perdre. Excellent au service, il lâche également les bons coups au bon moment (même les plus risqués) et cela fait toute la différence. Même un joueur réputé pour être très mobile comme Alex De Minaur n’a pas pu tenir le rythme imposé par le guerrier Espagnol. Tomas Berdych a un très bon niveau depuis le début de la saison. Il sert également très bien et sait utiliser sa puissance, notamment en coup droit, pour déborder ses adversaires. Il pourrait peut-être battre Rafael Nadal dans un match en 2 sets gagnants (et encore). Mais dans une rencontre de Grand Chelem comme celle-ci, cela risque d’être compliqué. L’Espagnol a souvent réussi à contrer le jeu du Tchèque (qui évolue très peu d’ailleurs), et il est difficile d’imaginer le contraire dans cette rencontre.

Tomas, si tu arrives à me faire mentir, cela voudra dire que tu auras joué extrêmement bien. Dans ce cas, je serai le premier à te féliciter.

Pronostic : Victoire de Rafael Nadal

Confiance : 

Fiches : Tomas BerdychRafael Nadal

[totalpoll id= »579107″]

Marin Cilic – Roberto Bautista

Ces deux bonhommes ne se sont pas joués autant qu’on aurait pu l’imaginer. Marin Cilic mène 4-1 face à Roberto Bautista mais, élément intéressant, le seul match perdu par le Croate était en 2016 à l’Open d’Australie. Cilic ayant une finale à défendre ici, il vaudrait mieux qu’il évite de se faire éliminer en 1/8. Bautista, quant à lui, n’a rien à perdre puisqu’il a été sorti dès le premier tour la saison passée.

Il s’agit presque d’un miracle de voir Marin Cilic à ce niveau de la compétition. En effet, son 3e tour face à Fernando Verdasco aurait pu très mal terminer (contrairement à ce que j’avais pensé). Mené 2 sets à 0 face à l’expérimenté Espagnol, le Croate a réussi à renverser la tendance pour gagner en 5 sets. À noter que Fernando Verdasco a eu une balle de match dans le tie-break du 4e set et qu’il a fait une double faute (aïe). En dehors du fait que Marin Cilic n’a pas été très convaicant tout au long du match, il faut souligner qu’il a gagné au mental. Et au tennis, comme nous avons pu le remarquer, cela peut faire gagner des matchs (ou en perdre, cela dépend des joueurs).

Après deux premiers tours compliqués face à Murray et Millman (gagnés en 5 sets), Roberto Bautista a rassuré face à Karen Khachanov. Le Russe a été trop passif et a subi le jeu volontaire de l’Espagnol (qui a flirté de nombreuses fois avec la ligne). Bautista a également été incroyable en défense. Il prouve qu’il est physiquement revenu au top et qu’il ne sera pas si facile que ça à battre.

Une chose est sûre, les deux joueurs peuvent gagner ce match. Ce sont deux guerriers qui ne lâcheront rien. Je donne un très léger avantage à Roberto Bautista. L’Espagnol surfe sur une bonne vague en ce moment. Il ressent de bonnes sensations dans cet Open d’Australie 2019 et cela lui permet de prendre des risques efficaces. Marin Cilic jouera l’adversaire le plus complet (physiquement et tennistiquement) de tous les joueurs qu’il aura rencontrés depuis le début de la saison. Contrairement à Verdasco qui a subi une baisse progressive de son niveau de jeu (n’oublions pas qu’il a 35 ans), Roberto Bautista devrait pouvoir assurer un niveau similaire du début jusqu’à la fin. Ce qui pourrait donc empêcher Marin Cilic de passer une nouvelle fois entre les mailles du filet.

51 % Bautista, 49 % Cilic, mais 100 % de plaisir à regarder cette rencontre.

Pronostic : Victoire de Roberto Bautista

Confiance : 

Fiches : Marin CilicRoberto Bautista

[totalpoll id= »579136″]