Pronostics

Stuttgart (finale) : Andy Murray – Matteo Berrettini

Dernières confrontations

Ces joueurs se sont déjà affrontés deux fois. Andy Murray a remporté leur première rencontre, en 2019 à Beijing (dur), tandis que Matteo Berrettini a pris sa revanche l’année dernière au Queen’s (gazon).

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois qu’Andy Murray participe à cet ATP 250 de Stuttgart. Pour en arriver là, le Britannique s’est offert les scalps de O’Connell, Bublik, Tsitsipas et Kyrgios. Le tout, en ne perdant aucun set au passage.

Avant cette édition, Matteo Berrettini avait participé une fois à ce tournoi Allemand. C’était en 2019 et il avait réussi à soulever le trophée. Pour sa deuxième participation, l’Italien retrouve donc la finale et cela n’a pas été une partie de plaisir. Il a en effet perdu un set face à Radu Albot et Lorenzo Sonego, avant de s’imposer face au local Oscar Otte (sur deux tie-breaks).

Analyse

Matteo Berrettini a de sacrées qualités sur gazon. C’est un gros serveur avec un puissant coup droit, un sympathique revers slicé et une technique intéressante au filet. Ainsi, je ne serais pas étonné de le voir favori pour soulever une nouvelle fois ce trophée.

Pourtant, je vais me tourner vers Andy Murray qui m’a fait une meilleure impression cette semaine. L’ancien numéro 1 mondial a tout même réussi à sortir d’excellents serveurs comme Bublik et Kyrgios et le melon Tsitsipas.

Andy Murray sert très bien cette semaine. Il a de bonnes sensations et cela lui permet d’être extrêmement difficile à breaker (il n’a perdu que 3 fois son service, en 4 matchs). Matteo Berrettini est loin d’être le meilleur relanceur du circuit, et cela pourrait jouer contre lui dans cette rencontre.

Matteo Berrettini, c’est l’une des meilleures premières balles du circuit. Le géant Italien peut être injouable lorsqu’il les enchaîne. Néanmoins, il va avoir en face de lui l’un des meilleurs relanceurs du circuit et je m’attends à ce que cela le force à engager plus d’une fois les échanges sur ses jeux de service.

Notons par ailleurs qu’Andy Murray n’a perdu qu’une de ses 9 finales jouées sur gazon. Sa seule défaite était à Wimbledon en 2012, face au maitre des lieux (Roger Federer).

L’actuel 68e mondial a joué à un très bon niveau cette semaine et je le vois bien être récompensé par un nouveau trophée dans sa collection.

Andy Murray – Matteo Berrettini

Stuttgart (finale) – 15h00

Victoire d’Andy Murray

Confiance faible

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informé de l'actualité de PronoTennis.fr.