Washington (2e tour) : Edmund – Evans et Rublev – Draper

Kyle Edmund – Daniel Evans

Nous avons affaire à deux Britanniques qui se connaissent bien pour s’être déjà affrontés 3 fois en matchs officiels. Kyle Edmund a remporté ces 3 confrontations.

Après une absence de près de deux ans suite à des pépins physiques, Kyle Edmund est de retour aux affaires depuis quelques semaines. Il y a beaucoup d’éléments intéressants dans son jeu, mais nous voyons qu’il n’est pas encore à 100 % et cela pourrait jouer contre lui dans cette rencontre.

Je me méfie beaucoup de ce match, car le style de jeu de Kyle Edmund a toujours réussi à embêter son compatriote. De plus, il faut savoir qu’Edmund a atteint les 1/4 de finale de ce tournoi Américain lors de sa dernière participation en 2019. Tandis que Daniel Evans n’a encore jamais réussi à arriver jusqu’à ce niveau. Notons également que Daniel Evans n’est pas en train de réaliser une incroyable saison et ce manque de confiance pourrait se voir ici face à un opposant qui a la dalle.

Je vais tout de même rester sur une victoire de l’actuel 40e mondial. Evans est supérieur sur le plan physique et la régularité des échanges. Kyle Edmund peut être assez fébrile lors de certains rallyes. Le manque de réglages après cette longue absence pourrait jouer contre lui et permettre à son compatriote de remporter sa première victoire face à lui. À moins que Kyle Edmund soit sa vraie bête noire. Nous le serons vite.

Victoire de Daniel Evans

Confiance faible


Andrey Rublev – Jack Draper

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés une fois, en mai dernier à Madrid (terre battue). On se souvient qu’Andrey Rublev s’était imposé en 3 sets après avoir été pas mal accrochée. De ce fait, nous pouvons tout à fait imaginer Jack Draper repenser à cette rencontre et avoir faim de revanche.

Mais Andrey Rublev va jouer sur sa surface de prédilection et dans un tournoi où il a toujours fait les efforts nécessaires. Aussi, le Russe a une belle réussite face aux adversaires gauchers avec plus de 70 % de matchs gagnés face à eux.

Jack Draper sert bien et il a des coups très directs capables de titiller Andrey Rublev. Le Britannique aura également l’avantage d’avoir déjà joué quelques matchs sur dur, tandis que l’actuel 8e mondial avait enchainé sur terre battue après sa minuscule saison sur gazon (1 match perdu à la Halle). C’est pourquoi je ne mettrai pas ma confiance la plus élevée dans ce pronostic. Toutefois, c’est bien Andrey Rublev qui détient la clé de cette rencontre.

Victoire d’Andrey Rublev

Confiance moyenne