Washington (1er tour) : Gojowczyk – Paire et Korda – Ivashka

Peter Gojowczyk – Benoit Paire

C’est le retour de la gagne Benoit ! Et oui !

En théorie, je devrais écrire qu’une phrase et pronostiquer une victoire de Peter Gojowczyk. Ou pire, je ne devrais même pas écrire sur cette rencontre tellement Benoit Paire peut être assez catastrophique actuellement. Ce pronostic va donc devoir être pris avec des pincettes.

J’ai envie de croire que la mauvaise série du Français s’arrêtera ici, car son adversaire est loin d’être incroyable en ce moment. Peter Gojowczyk, c’est un service intéressant et une volonté d’attaquer très rapidement. Sur le papier, cela a de la gueule et on se souvient de sa demi-finale dans cet ATP 500 de Washington en 2019 après avoir joué de cette façon.

En revanche, il faut mettre en avant l’irrégularité assez contrariante de l’Allemand ces derniers temps. Il a tendance à partir beaucoup trop vite à l’abordage, en privilégiant la puissance à la précision ou en montant les yeux fermés au filet. Si on s’en tient au plan tennistique, Benoit Paire à ce qu’il faut à la relance pour empêcher Gojowczyk de remporter autant de points gratuits. Dans les rallyes, le Français a un panel de coup plus évolué. Il sait accélérer via son revers ou encore lâcher quelques coups imprévisibles qui peuvent faire tourner la tête de son adversaire.

Évidemment, il serait plus sécurisé de se rapprocher d’une victoire de Peter Gojowczyk. Benoit Paire et sa barbe de 3 ans est loin d’être transcendant.

Victoire de Benoit Paire

Confiance très très très faible


Sebastian Korda – Ilya Ivashka

Sebastian Korda ne surfe pas vraiment sur une belle vague ces derniers temps. Forfait à Wimbledon en raison de douleurs au tibia, il a repris la compétition à Atlanta et il a proposé un tennis pas dingue. Au 1er tour de cet ATP 500 de Washington, l’Américain va jouer un bonhomme qui sort d’une bonne semaine. Ilya Ivashka était également à Atlanta et il a atteint les demi-finales.

Nous avons affaire à deux joueurs qui servent de très bonnes premières balles. Ils savent remporter des points gratuits sur leurs jeux et cela me fait dire que nous pourrions assister à au moins un tie-break. J’ai tout de même une petite préférence pour Korda qui se déplace un peu mieux que le Biélorusse et qui a cette capacité à étouffer ses opposants via de puissants coups. Sans oublier que ses zones trouvées sont beaucoup plus sexy.

Prudence tout de même, car Sebastian Korda semble loin de son meilleur niveau.

Victoire de Sebastian Korda

Confiance faible