Wimbledon (2e tour) : McDonald – Gasquet et Otte – Harrison

Mackenzie McDonald – Richard Gasquet

Au 1er tour, Richard Gasquet a fait preuve d’une certaine force de caractère qui montre qu’il n’est pas venu en touriste à Wimbledon. J’ai adoré son agressivité et je n’ai aucun doute sur le fait qu’il arrivera à faire mal à l’Américain s’il lâche ses coups de la même façon.

Toutefois, Mackenzie McDonald a le tennis pour mettre en difficulté « Richie ». Il se déplace très bien, n’hésite pas à monter au filet pour terminer les points et lâche quelques bons premiers coups de raquette. Il va falloir que le Français soit affûté s’il souhaite se débarrasser de cet adversaire.

J’ai tout de même du mal à voir le Français remporter cette rencontre. Il n’est plus tout jeune (36 ans) et va affronter un bonhomme oppressant. De plus, McDonald sert plutôt bien ces derniers temps, contrairement à Gasquet qui peut concéder un peu plus d’occasion sur ses engagements (encore 13 balles de break face à Sousa). Je ne vois pas l’Américain passer à côté d’autant de balles de break, comme Sousa (qui doit encore pleurer sous la douche, la tête entre les genoux).

Le cœur est pour Richard Gasquet, la raison pour Mackenzie McDonald.

Victoire de Mackenzie McDonald

Confiance faible


Oscar Otte – Christian Harrison

Christian Harrison, le frère de Ryan Harrison, atteint le 2e tour d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Belle performance du joueur de 28 ans qui a montré lors de son premier match de la semaine qu’il avait les crocs.

Mais c’est souvent la grosse bête qui mange la petite et Oscar Otte a déjà le bavoir autour du cou. Tous les précédents adversaires de Christian Harrison se trouvaient en dehors du Top 150. L’Allemand est actuellement 36e. Il fréquente beaucoup de tournois ATP ces derniers temps et il a dernièrement prouvé qu’il avait le niveau pour titiller les costauds.

Tennistiquement parlant, Oscar Otte est très solide au service et ne lâche pas le morceau aussi facilement dans les échanges. Je m’attends à ce qu’il fasse preuve d’autorité face à l’inexpérimenté Christian Harrison.

Victoire d’Oscar Otte

Confiance élevée