Pronostics Wimbledon (3e tour) : Khachanov – Bautista et Verdasco – Fabbiano

Karen Khachanov – Roberto Bautista

C’est une belle affiche entre deux joueurs que j’aime beaucoup.

Karen Khachanov joue Wimbledon pour la troisième fois de sa carrière, et il a toujours réussi à arriver au moins jusqu’à ce troisième tour. En 2018, il s’était même permis d’atteindre la marche suivante. De son côté, Roberto Bautista joue ce tournoi du Grand Chelem pour la sixième fois de sa carrière. Il n’y avait pas participé la saison passée.

Dans l’historique entre ces deux joueurs, c’est l’Espagnol qui mène avec 3 victoires pour 2 défaites. À savoir qu’il a remporté la seule confrontation jouée en 3 sets gagnants (cette année, à l’Open d’Australie) et la seule sur gazon (la Halle en 2018).

Nous pourrions dire énormément de choses sur cette rencontre. Alors je vais essayer de faire le plus court possible pour vous expliquer le fond de ma pensée (évidemment, ce n’est pas vrai, je vais écrire plein de choses à ne plus savoir m’arrêter).

J’ai une nette préférence pour Roberto Bautista. L’Espagnol me fait une excellente impression depuis son premier match sur gazon joué à la Halle (où il a d’ailleurs réussi à embetter Roger Federer et à lui prendre un set). C’est un adversaire très régulier dans les échanges, qui est également rapide et qui est capable de lâcher de puissants coups droits. En fait, c’est un joueur complet qui use énormément ses adversaires en les forçant à donner le meilleur d’eux-mêmes. D’ailleurs, ses deux premiers matchs de la semaine vont dans ce sens.

Karen Khachanov a des qualités à faire valoir. Il ne faut surtout pas le sous-estimer. Le grand bonhomme d’1,98m a un très bon service et une agressivité naturelle en coup droit. C’est également un joueur plutôt physique qui n’a peur ni des longs échanges, ni des matchs marathons. Alors pourquoi je ne le vois pas gagner ? Simplement parce qu’il ne me semble pas vraiment à l’aise sur cette surface. Ses déplacements sont parfois hésitant, sans oublier qu’il rencontre quelques passages à vide (coucou passage à vide !) qui lui fait passer à côté de certains de ses jeux de service sans réelle explication. Face à un Kwon Soon ou un Lopez limité physiquement, ça passe. Mais face à un joueur du calibre de Roberto Bautista, j’en suis moins sûr.

Par ailleurs, j’aimerais également mettre en lumière le fait que Karen Khachanov réalise plus de fautes directes que Roberto Bautista. 76 lors des deux derniers matchs du Russe, contre 33 pour l’Espagnol. À l’inverse, Bautista réussi moins de coups gagnants que Khachanov, mais ce dernier pourrait bien perdre plus d’une fois la bataille de la régularité.

Vous l’aurez compris, je m’appuie donc sur la solidité et la régularité de Roberto Bautista pour battre un Karen Khachanov mal à l’aise sur gazon et susceptible de faire plus d’erreurs.

Pronostic : Victoire de Roberto Bautista

Fiches : Karen KhachanovRoberto Bautista

[totalpoll id= »915110″]

Fernando Verdasco – Thomas Fabbiano

Thomas Fabbiano retrouve le 3e tour de Wimbledon qu’il avait quitté la saison passée. L’Italien de 30 ans espère bien réussir à s’offrir une place en 1/8 de finale pour la première fois de sa carrière. Cette année, il a réussi l’exploit de vaincre Stefanos Tsitsipas en 5 sets, mais également le maître des aces Ivo Karlovic (en 5 sets également, et seulement 2 tie-breaks. Ouf, le match n’a pas duré 3 jours).

Pour sa 17e participation à ce tournoi du Grand Chelem, Fernando Verdasco a décidé de se sortir les doigts du popotin. Cela faisait en effet 3 années consécutives qu’il ne passait pas le premier tour. Cette année, il a eu un premier adversaire largement à sa portée (108e mondial). Ce mercredi, l’Espagnol s’est imposé en 5 sets face à un Kyle Edmund que je voyais gagner. Après le gain des deux premiers sets, le Britannique a eu un petit coup de moins bien (surtout après la perte de la troisième manche au tie-break). Il ne faut pas en donner plus à Verdasco pour en profiter.

Fernando Verdasco gagne de nombreux points sur son service avec environ 14 aces par match, et une première balle qui flirte avec les 80 % de points gagnés dessus. L’espagnol fait également preuve d’un coup droit impressionnant de puissance qui arrive à calmer les ardeurs de ses opposants. Cependant, les gros serveurs ne font pas peur à Thomas Fabbiano (et il l’a encore prouvé face au géant Croate).

De plus, l’Italien pourrait bien arriver à épuiser le vétéran Espagnol (n’oublions pas qu’il a 35 ans) en l’obligeant à jouer un coup supplémentaire. Fabbiano est beaucoup plus à l’aise sur cette surface, et se déplace extrêmement bien dessus. Cela lui permet également de s’offrir quelques montées au filet à contre-temps. Aussi, ce petit bonhomme n’a pas que des qualités défensives. Il sait également attaquer et aller chercher ses points (99 coups gagnants depuis le début de la compétition).

Je crois aux chances de Thomas Fabbiano. Il a cette capacité à faire craquer ses adversaires en premier. Fernando Verdasco est loin d’être facile à jouer, mais c’est le candidat idéal pour chuter face à l’Italien. On le recrute ?

Pronostic : Victoire de Thomas Fabbiano

Fiches : Fernando VerdascoThomas Fabbiano

[totalpoll id= »915124″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram