Roland Garros (1/4 de finale) : Rafael Nadal – Diego Schwartzman

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés 11 fois en matchs officiels. Sans surprise, Rafael Nadal mène avec 10 victoires. Diego Schwartzman a remporté sa seule victoire à Rome l’année dernière (victoire 6-2 7-5).

Par ailleurs, la dernière victoire de Rafael Nadal a été en demi-finale de la précédente édition de Roland Garros (victoire en 3 sets dont un tie-break, où l’Argentin n’a remporté aucun point).

Historique dans ce tournoi

Rafael Nadal joue à Roland Garros pour la 17e fois de sa carrière. C’est la 15e fois qu’il atteint les 1/4 de finale et il n’a perdu qu’une fois à ce niveau de la compétition (en 2015 face à Djokovic). Par ailleurs, l’Espagnol a déjà soulevé le trophée à 13 reprises, dont l’année dernière.

Quant à Diego Schwartzman, c’est sa huitième participation dans ce tournoi du Grand Chelem. C’est la troisième fois qu’il atteint les 1/4 de finale et il a réussi une fois à les passer. C’était en 2020 pour chuter au tour suivant (face à Nadal).

Parcours dans cette édition

Rafael Nadal a décroché son billet pour les 1/4 de finale après des victoires sur Alexei Popyrin, Richard Gasquet, Cameron Norrie et Jannik Sinner. L’Espagnol n’a pas encore perdu de set dans ce tournoi.

Diego Schwartzman, quant à lui, s’est imposé face à Yen-Hsun Lu, Aljaz Bedene, Philipp Kohlschreiber et Jan-Lennard Struff. Comme son adversaire du jour, l’Argentin n’a perdu aucune manche au passage.

Analyse

Je savais que Jan-Lennard Struff pouvait arriver à titiller Diego Schwartzman. Force est de constater qu’il y est arrivé… en début de match, pendant 6 jeux avant de se faire totalement dessus, jusqu’à inonder le court Suzanne-Lenglen. Sacré Struff.

Plus sérieusement, Diego Schwartzman propose un tennis sympathique depuis le début de ce tournoi. Néanmoins, il n’a pas vraiment rencontré d’adversaire à sa taille (petit par la taille, grand par le talent). Lu, Bedene et Kohlschreiber n’étaient pas au niveau, tandis que Struff se battait déjà avec lui-même.

Le petit Argentin va donc se présenter face à Rafael Nadal avec pas mal de confiance, mais sans que nous sachions réellement jusqu’où il peut hausser son niveau de jeu.

Il est tout de même difficile d’imaginer Diego Schwartzman s’imposer face à Rafael Nadal. Tout d’abord parce qu’il n’a pas le service suffisamment dangereux pour rester en sécurité sur ses jeux. Son adversaire faire partie des meilleurs relanceurs sur cette surface. Je ne vois donc pas comment l’Argentin ne pourrait pas laisser son opposant du jour se créer de nombreuses occasions.

Là où Diego Schwartzman sait être impressionnant, c’est dans sa capacité à gérer des rallyes rythmés. Nous pouvons donc l’imaginer réussir plus d’une fois à rivaliser avec Rafael Nadal lorsqu’il devra gérer des échanges en restant derrière sa ligne de fond de court. Mais, là encore, Rafael Nadal me semble trop fort pour ne pas réussir à faire régulièrement la différence. L’actuel 3e mondial joue un tennis trop intense et les zones trouvées sont très précises. Diego Scwhartzman pourrait faire plus d’une fois l’essuie-glace et subir les puissants coups de l’Espagnol.

Je ne vois pas comment Rafael Nadal pourrait passer à côté de cette rencontre s’il reste à son niveau actuel. Par rapport à ce que nous avons pu voir face à Jannik Sinner, l’Espagnol pourrait peut-être se faire piquer une manche par le petit Argentin transcendé. En revanche, je ne me pourrais pas imaginer une défaite dans cette rencontre en 3 sets gagnants.

Pronostic : Victoire de Rafael Nadal

Risque faible

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram