Roland Garros (1/8 de finale) : Stefanos Tsitsipas – Pablo Carreno Busta

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés deux fois. En 2018 à Barcelone (terre battue) et en 2020 à Dubaï (dur). Stefanos Tsitsipas a remporté ces deux matchs sans perdre un set et en jouant un tie-break.

Historique dans ce tournoi

C’est la cinquième participation de Stefanos Tsitsipas à Roland Garros et la troisième année de suite qu’il atteint les 1/8 de finale. Il a réussi une fois à passer cette étape, l’année dernière, pour aller jusqu’en demi-finale.

De son côté, Pablo Carreno Busta joue ce tournoi du Grand Chelem pour la neuvième fois de sa carrière. C’est la 3e fois qu’il atteint les 1/8 de finale et il n’a encore jamais perdu à ce stade de la compétition. Par ailleurs, il avait atteint les 1/4 de finale la saison passée (sa meilleure performance avec 2017).

Parcours dans cette édition

Stefanos Tsitsipas a remporté ses trois premiers matchs face à Jérémy Chardy, Pedro Martinez et John Isner. Seul ce dernier a réussi à lui piquer un set (et même pas dans un tie-break).

Quant à Pablo Carreno Busta, il s’est imposé face à Norbert Gombos, Enzo Couacaud et Steve Johnson. Comme son opposant du jour, il n’a perdu qu’un set depuis le début de Roland Garros, c’était face au Français.

Analyse

Nous avons affaire à deux joueurs endurants et réguliers dans les échanges du fond de court. Pablo Carreno Busta aime ce type de bataille, car cela lui permet de jouer des rallyes rythmés et de déployer ses ailes. Nous pouvons donc l’imaginer plus d’une fois réussir à prendre le dessus sur son adversaire. Pour cela, il pourra d’ailleurs essayer de s’inspirer sur son compatriote Pedro Martinez qui a tout de même réussi à se créer 15 occasions sur le service du Grec. Pablo Carreno Busta étant un peu plus régulier que Martinez, nous pouvons l’imaginer le voir breaker quelques fois.

Vraiment, je pense que Stefanos Tsitsipas a de quoi perdre une manche ou même être embarqué dans un vrai traquenard en 5 sets. Si cela arrive, alors il y aura tout de même un vrai problème pour le Grec : Pablo Carreno Busta n’a jamais été aussi bon lorsqu’il n’est pas favori et qu’il croit à fond en ses chances. Le gain d’un ou deux sets pourrait lui permettre de trouver une certaine forme de transcendance qui ferait de lui un adversaire redoutable. Vous savez, comme lors du dernier US Open face à Shapovalov en 1/4 de finale (victoire en 5 sets) et face à Zverev (défaite en 5 sets).

Allez, on va quand même mettre en avant le fait que Pablo Carreno Busta n’a remporté que deux de ses 23 matchs face à des joueurs du Top 5 (Dimitrov en 2018 à Barcelone et Djokovic sur disqualification en 2020 à l’US Open). Cela montre que l’Espagnol n’a pas souvent été capable de rivaliser avec les joueurs de l’élite. Et ça, c’est souvent à cause de son mental trop fébrile lorsqu’il n’est pas euphorique.

Tennistiquement parlant, Stefanos Tsitsipas reste tout de même plus fiable au service (il sait d’ailleurs rester solide sur ses engagements lorsqu’il doit gérer des situations compliquées). Dans les échanges, le Grec a cette capacité à frapper très fort en rentrant à l’intérieur du court pour faire parler son autorité.

J’aimerais également mettre en avant la capacité de Stefanos Tsitsipas à jouer au filet ou à obliger ses adversaires à effectuer des courses vers l’avant. Ce n’est pas toujours une arme sur laquelle Pablo Carreno Busta peut compter. Ce dernier préfère en effet gérer ses points en restant proche de sa ligne de fond de court. Nul doute que le Grec saura exploiter cette faille.

Si Pablo Carreno Busta est au niveau auquel je crois, alors il va falloir un Stefanos Tsitsipas solide mentalement et entreprenant dans les échanges. Tout ce qu’il a montré depuis le début des matchs sur terre battue vont dans ce sens. C’est pourquoi il se doit de remporter cette rencontre, même s’il perd quelques plumes au passage. Cui-cui.

Pronostic : Victoire de Stefanos Tsitsipas

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram