Roland Garros (1er tour) : Jo-Wilfried Tsonga – Yoshihito Nishioka

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que ces deux jours s’affronteront.

Historique dans ce tournoi

Jo-Wilfried Tsonga jouera à Roland Garros pour la douzième fois de sa carrière. Il n’a chuté que deux fois au 1er tour et sa meilleure performance est une demi-finale en 2013 et 2015. Par ailleurs, il n’avait pas participé à l’édition précédente.

Yoshihito Nishioka, quant à lui, participera à ce tournoi du Grand Chelem pour la cinquième fois de sa carrière. Il a perdu deux fois au 1er tour (lors de ses deux premières participations) et deux fois au 2e tour. L’année dernière, le surprenant Hugo Gaston l’avait fait chuter en 4 sets.

Analyse

Avec sa seule victoire en 6 matchs cette saison et ses pépins physiques l’empêchant d’être à 100 %, il est malheureusement difficile d’imaginer Jo-Wilfried Tsonga réaliser un beau parcours dans cette édition 2021 de Roland Garros. Il le dit lui-même : il ne sait pas s’il arrivera à retrouver son meilleur niveau. La fin approche.

Jouer Yoshihito Nishioka au 1er tour de ce Grand Chelem est loin d’être un cadeau. Alors que le Français n’a joué que deux matchs sur terre battue cette saison, le petit Japonais a eu une préparation bien meilleure avec 13 matchs joués dans 4 tournois différents.

Jo-Wilfried Tsonga me semble trop limité physiquement pour s’imposer face à cet adversaire oppressant dans ce format en 3 sets gagnants. Yoshihito Nishioka sait renvoyer de nombreuses balles qui pourrait bien pousser le Français à la faute. C’est également un joueur capable de faire courir ses opposants et je ne vois pas comment Tsonga arrivera à tenir sur le plan physique.

Seul espoir pour le Français : le fait de jouer à domicile et devant son public (à condition de ne pas jouer en session de nuit où ce sera à huis clos). Jo-Wilfried Tsonga a toujours été très réceptif au soutien du public à Roland Garros. Cela pourrait lui permettre de se transcender pour tout donner dans ce match.

Pronostic : Victoire de Yoshihito Nishioka

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram