Roland Garros (1er tour) : Sam Querrey – John Isner

Dernières confrontations

Ces deux Américains se sont déjà affrontés 8 fois en matchs officiels. Sam Querrey mène avec 5 victoires, dont lors du seul match joué sur terre battue (Belgrade en 2010).

On notera par ailleurs qu’il y a eu au moins un tie-break dans 7 de leurs confrontations.

Historique dans ce tournoi

Sam Querrey a déjà participé 13 fois à Roland Garros. Il a chuté 9 fois au 1er tour (dont l’année dernière face à Rublev en 5 sets), et sa meilleure performance est un 3e tour en 2013.

John Isner, quant à lui, jouera ce tournoi du Grand Chelem pour la douzième fois de sa carrière. Il n’a perdu que deux fois au 1er tour (2008 et 2011) et il n’a jamais fait mieux qu’un 1/8 de finale (2014, 2016 et 2018). Lors de l’édition précédente, l’Américain avait perdu au 2e tour face à son compatriote Sebastian Korda.

Analyse

Cette confrontation est loin de m’exciter étant donné que nous allons avoir principalement affaire à une bataille de serveurs. Nous pouvons déjà nous attendre à voir au moins un tie-break dans cette rencontre.

Pour faire simple, je vais privilégier une victoire de John Isner qui m’a semblé bien mieux physiquement lors de son passage à Madrid. L’apparition de Sam Querrey à Parme, pour son seul match sur terre battue avant Roland Garros, ne m’a pas vraiment convaincu. Je l’ai trouvé très vite limité lorsque les échanges s’engageaient, et il a ouvert pas mal de possibilités sur ses secondes balles.

John Isner me semble donc plus fiable lorsque les échanges s’engageront, mais également sur ses jeux de service. C’est pourquoi je m’attends à ce que le géant Américain réussisse à se créer des occasions sur le service de son compatriote.

Maintenant, mettons tout de même en avant le fait que nous avons affaire à deux gros serveurs qui arrivent souvent à se sauver les fesses via des aces ou des services gagnants. Nous pourrions donc assister à un long match qui se décidera dans un jeu décisif aléatoire. Et ça, on n’aime pas.

Pronostic : Victoire de John Isner

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram