Roland Garros (2e tour) : Mackenzie McDonald – Cristian Garin

Dernières confrontations

Mackenzie McDonald et Cristian Garin s’affronteront pour la première fois de leur carrière.

Historique dans ce tournoi

Mackenzie McDonald joue dans le tableau principal de Roland Garros pour la troisième année consécutive. C’est la deuxième fois de suite qu’il atteint ce 2e tour et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin.

Cristian Garin, quant à lui, joue également ce tournoi du Grand Chelem pour la troisième fois de suite. C’est la troisième fois qu’il atteint le 2e tour et il a réussi une fois à le passer. C’était l’année dernière et il avait été stoppé au match suivant par Karen Khachanov.

Parcours dans cette édition

Mackenzie McDonald a réussi à sortir des qualifications après des victoires sur Kokkinakis, Oliva et Trungelliti. Le tout, sans perdre une manche. Au 1er tour, l’Américain s’est imposé face à Emil Ruusuvuori en 4 sets (dont un tie-break remporté).

De son côté, Cristian Garin a vaincu au 1er tour Juan Ignacio Londero en 4 sets (dont un tie-break gagné).

Analyse

Je ne suis pas étonné de voir Mackenzie McDonald à ce niveau de la compétition étant donné qu’il a des qualités non négligeables pour faire mal sur cette surface (et pourtant, il est loin de sa surface de prédilection). Sa mobilité lui permet d’avoir une bonne couverture du court et son coup droit lui permet d’aller chercher de nombreux points. On notera également sa capacité à très bien relancer les services de ses opposants.

Mais Cristian Garin est loin d’être un plouc sur cette surface lente. C’est un bosseur du fond de court qui sait jouer de longs échanges ou lâcher de puissants coups qui arrivent régulièrement à faire reculer ses opposants.

Je pense d’ailleurs que Mackenzie McDonald a quelques failles dans son jeu que le Chilien réussira à exploiter. En effet, l’Américain peut vite manquer de jus lorsqu’il est amené à jouer de longs rallyes et, comme je l’ai dit plus haut, Cristian Garin n’est pas du genre à lâcher aussi facilement. Ce dernier pourrait bien réussir régulièrement à forcer l’Américain à jouer un ou deux coups de raquette supplémentaires et le faire craquer.

Mettons également en avant le fait que Mackenzie McDonald est souvent en difficulté lorsque ses premières balles ne passent pas. Cela lui fait d’ailleurs concéder pas mal d’occasions, comme lors de son premier match où il a lâché pas moins de 21 balles de break (pour 17 sauvées, le coquin).

Cristian Garin a été assez timide lors de son début de match face à Juan Ignacio Londero et cela lui a valu la perte du premier set. Espérons qu’il soit moins tendu pour ce 2e tour.

Pronostic : Victoire de Cristian Garin

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram