Roland Garros (3e tour) : Kei Nishikori – Henri Laaksonen

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

Kei Nishikori participe à Roland Garros pour la onzième fois de sa carrière. C’est la septième fois qu’il atteint ce 3e tour et il n’a encore jamais perdu à ce niveau de la compétition. Par ailleurs, sa meilleure performance est un 1/4 de finale et il n’avait pas dépassé le 2e tour la saison passée.

De son côté, Henri Laaksonen joue dans le tableau principal de ce tournoi du Grand Chelem pour la troisième année de suite. C’est la première fois qu’il atteint le 3e tour.

Parcours dans cette édition

Kei Nishikori a joué ses deux matchs en 5 sets face à Alessandro Giannessi et Karen Khachanov.

Henri Laaksonen, quant à lui, s’est imposé face à Yannick Hanfmann mais surtout Roberto Bautista. Le Suisse a perdu un set par match.

Analyse

Après avoir vu le premier match d’Henri Laaksonen, je savais qu’il pouvait embêter Roberto Bautista au 2e tour. Et même si ce dernier était un peu juste dans l’intensité, le Suisse a joué comme il fallait.

Henri Laaksonen n’a pas l’air de se mettre beaucoup de pression sur le dos et il ne s’enflamme pas non plus. Il prend les matchs comme ils viennent et arrive à jouer un tennis très relâché. De ce fait, c’est un vrai danger pour Kei Nishikori qui a beaucoup plus à perdre dans cette rencontre.

Je n’ai aucun doute sur le fait qu’Henri Laaksonen arrivera plus d’une fois à titiller Kei Nishikori s’il propose le même niveau de jeu que lors de ses derniers matchs. En revanche, je m’attends à ce que l’actuel 150e mondial ait un peu plus de répondant en face. Il faut dire que qu’Hanfmann était loin d’être efficace dans le jeu offensif et que Bautista n’arrivait pas à trouver son second souffle.

Je m’attends à ce que Kei Nishikori arrive régulièrement à attaquer le premier afin de ne pas laisser Henri Laaksonen lâcher ses coups. Ce dernier est plus un joueur agressif qu’un vrai défenseur. Il est beaucoup moins oppressant lorsqu’il ne domine pas les échanges.

Aussi, Kei Nishikori devrait réussir à faire ce que les précédents adversaires du Suisse n’ont pas réussi : varier le jeu. Le Japonais a en effet assez de technique pour jouer avec la vitesse de la balle, sa hauteur, mais également sa longueur. Les montées au filet ne sont d’ailleurs pas naturelles chez le Suisse et cela pourrait être intéressant pour Nishikori d’exploiter ce secteur de jeu (qui a effectué pas moins de 33 montées au filet lors de son dernier match).

Encore une fois, Henri Laaksonen pourrait bien poser des problèmes à Kei Nishikori. Notons également que le Japonais a déjà joué deux matchs en 5 sets cette semaine et il pourrait finir par le payer. Maintenant, l’actuel 49e mondial a toutes les qualités requises pour vaincre cet opposant et je m’attends à ce qu’il fasse, une nouvelle fois, les efforts nécessaires.

Pronostic : Victoire de Kei Nishikori

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram