Rome (1er tour) : Roberto Carballes Baena – Cameron Norrie

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà joués une fois. C’était à Estoril en 2018 (terre battue), et Roberto Carballes Baena s’était imposé en 3 sets, dont un tie-break.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois que Roberto Carballes Baena participe à ce Masters 1000 de Rome. Pour cela, il a réussi à sortir des qualifications après avoir battu Tennys Sandgren et le local Raul Brancaccio.

De son côté, Cameron Norrie a déjà participé à une reprise à ce tournoi Italien. C’était en 2019, et il avait chuté au 2e tour face à Borna Coric.

Analyse

Cameron Norrie a récemment montré de belles qualités sur terre battue. En effet, ces dernières semaines, le Britannique s’est notamment imposé face à Khachanov, Garin et Cilic. Il a également atteint la finale d’Estoril (qu’il a perdu après une belle bataille face à Ramos Vinolas). À vrai dire, j’aime beaucoup l’état d’esprit du Britannique depuis le début de la saison. Il joue de façon sérieuse et n’hésite plus à prendre des risques (et ça marche !).

Roberto Carballes Baena devra donc réaliser un excellent match s’il souhaite s’imposer face à cet adversaire. L’Espagnol a de quoi renvoyer de nombreuses balles en utilisant sa bonne mobilité. De plus, il a des qualités à la relance qui pourrait lui permettre de se mettre dans de bonnes conditions pour débuter les échanges sur les engagements du Britannique.

Je vais privilégier une victoire de Cameron Norrie, car il n’y a aucune raison qu’il perde ce match s’il reste à son niveau actuel. Roberto Carballes Baena peut être amené à vouloir faire jouer ses adversaires sans réellement être dangereux. De ce fait, il pourrait permettre à son opposant de lâcher ses attaques en premier. De plus, Norrie arrive actuellement à trouver d’incroyables zones et cela pourrait bien laisser l’Espagnol loin derrière sa ligne.

Par ailleurs, mettons en avant le fait que Roberto Carballes Baena ne réussi pas vraiment face aux gauchers ces derniers temps. Depuis 2019, le bonhomme a perdu 10 des 15 matchs qu’il a joués face à gauchers. Sur terre battue, sur la même période, c’est 9 défaites en 12 matchs.

Pronostic : Victoire de Cameron Norrie

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram