Pronostics

Stuttgart (mercredi 8 juin 2022) : 2e tour

Radu Albot – Matteo Berrettini

Stuttgart (2e tour)

Difficile d’imaginer Matteo Berrettini perdre cette rencontre. Son niveau est un cran au-dessus de celui de Radu Albot. Sur une surface aussi rapide, l’Italien devrait réussir à rester en sécurité sur ses jeux de service et exploiter les engagements souvent fébriles du Moldave. De plus, l’actuel 10e mondial connait bien ce tournoi pour l’avoir remporté lors de sa seule précédente participation en 2019. Notons néanmoins que Matteo Berrettini jouera son premier match depuis son opération de la main droite. Il n’a pas joué un match officiel depuis le 16 mars dernier à Indian Wells.

Victoire de Matteo Berrettini

Confiance élevée

Oscar Otte – Denis Shapovalov

Stuttgart (2e tour)

Contrairement à son adversaire du jour, Denis Shapovalov jouera son premier match de la saison sur gazon. Il connait bien ce tournoi de Stuttgart pour l’avoir déjà joué à trois reprises (2 défaites au 1er tour et un 1/4 de finale, l’année dernière). Le Canadien va devoir se méfier d’Oscar Otte. L’Allemand joue à domicile et a très bien servi lors de son premier match. Le public pourrait lui donner des ailes et rendre cette rencontre un peu plus compliquée que ce que pourrait imaginer « El Shapo ».

Victoire de Denis Shapovalov

Confiance moyenne

Lorenzo Sonego – Jan-Lennard Struff

Stuttgart (2e tour)

J’ai été agréablement surpris du 1er tour de Jan-Lennard Struff. Malgré quelques passages à vide, il a su sortir de solides coups au bon moment. La qualité de son service est également à mettre en avant (23 aces face à Giron). Lorenzo Sonego a prouvé lors de son premier match qu’il n’était pas le plus à l’aise sur cette surface (et Benoit Paire peut une nouvelle fois s’en vouloir, car il y avait la place). L’Allemand, qui aura l’avantage d’évoluer devant son public, à toutes les qualités requises pour remporter ce match : le service, le revers et une technique non négligeable au filet. Maintenant, Struff revient d’une absence de plus de deux mois. Il n’est pas encore à son meilleur niveau et cela peut jouer contre lui face à un adversaire qui a faim. Miam.

Victoire de Jan-Lennard Struff

Confiance faible

Arthur Rinderknech – Benjamin Bonzi

Stuttgart (2e tour)

Je m’attends à une rencontre accrochée entre ces deux Français qui savent être solides sur cette surface. Arthur Rinderknech a, selon moi, l’avantage d’avoir un style de jeu totalement compatible avec celui de son adversaire. En dehors du fait que ses premières balles sont excellentes, il a ce tennis agressif qui peut vite rendre Benjamin Bonzi sans solution. Ce dernier peut être trop passif lorsqu’il est sur la défensive. En revanche, Rinderknech est un peu plus dépendant de son service. Si ses premières ne passent pas, alors son compatriote pourrait en profiter.

Victoire de Arthur Rinderknech

Confiance faible

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informé de l'actualité de PronoTennis.fr.