US Open (3e tour) : Andrey Rublev – Nick Kyrgios

Andrey Rublev – Nick Kyrgios

Nick Kyrgios a déjà croisé le chemin d’Andrey Rublev. C’était l’année dernière à Moscou, et l’Australien s’était imposé en 3 sets.

Andrey Rublev a déjà connu les 1/4 de finale dans ce tournoi du Grand Chelem (en 2017). En dehors de cela, il avait toujours été éliminé au 1er tour (dont l’année dernière). Le Russe est donc très heureux de se trouver à ce niveau de la compétition cette année. Lors de ses deux premiers matchs, Andrey Rublev s’est imposé face à Stefanos Tsitsipas et Gilles Simon (le Français a abandonné après la perte du 1er set, suite à des douleurs au dos).

Nick Kyrgios, quant à lui, joue l’US Open pour la 7e année de suite. Il retrouve ce 3e tour qu’il avait quitté l’année dernière, et n’a encore jamais réussi à aller plus loin. L’Australien a joué deux premiers matchs face à Steve Johnson et Antoine Hoang. Ces derniers n’ont pas vraiment réussi à l’inquiéter.

C’est sans aucun doute l’un des matchs du 3e tour à regarder. Je m’attends en effet à une belle bataille entre ces deux hommes, et cela pourrait bien se jouer sur des détails (pourquoi pas sur plusieurs tie-breaks).

Andrey Rublev surfe sur une très bonne vague ces derniers temps. Je pense d’ailleurs que sa performance à Cincinnati (victoires sur Wawrinka et Federer) lui a fait beaucoup de bien. Le Russe montre une très grosse détermination dans cet US Open et cela lui permet de gérer correctement les situations complexes qu’il peut avoir à négocier. Je pense notamment à ses 13 balles de break qu’il a concédées face à Stefanos Tsitsipas (il en a sauvé 10). L’actuel 43e arrive également à se créer un paquet d’occasions, en profitant notamment de son incroyable coup droit. C’est simple, lorsqu’il arrive à fixer ses adversaires, il est difficile pour lui de perdre le point.

Mais je pense tout de même que la clé de cette rencontre se trouve du côté de l’Australien. Qu’on l’aime ou pas, Nick Kyrgios a des qualités tennistiques non négligeables : pratiquement impossible à breaker, il sait également tenir de longs échanges et a la puissance pour déborder ses adversaires. Il faut également mettre en avant le fait qu’Andrey Rublev a encore des difficultés à faire passer ses premières balles. Il ouvre donc des possibilités sur ses secondes, et je vois bien Nick Kyrgios (qui n’est d’ailleurs pas mauvais en relance) profiter plus d’une fois de cela.

Évidemment, c’est un pronostic à risque. Nick Kyrgios n’a pas encore forcé cette semaine. De plus, comme je l’ai dit plus haut, je ne serai pas étonné d’assister à quelques tie-breaks qui pourraient faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre. Il faut également souligner l’instabilité mentale de Nick Kyrgios. L’Australien est capable de péter un câble, même dans un tournoi du Grand Chelem. Dans ce cas, cela pourrait profiter à Andrey Rublev, légèrement plus stable. Bon, c’est vrai, ce n’est pas très compliqué de l’être vu le niveau de Kyrgios dans ce domaine.

Pronostic : Victoire de Nick Kyrgios

Risque élevé

Fiches : Andrey RublevNick Kyrgios

[totalpoll id= »1104347″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram