US Open (Qualifications) : Tommy Paul – Pedro Martinez

Tommy Paul – Pedro Martinez

Tommy Paul et Pedro Martinez ne se sont encore jamais affrontés.

Figurez-vous que c’est une vraie surprise de ne pas voir Tommy Paul avec une wildcard dans les mains. Mais il y aurait une raison à cela. En réalité, l’USTA (pour United States Tennis Association) aurait encore en travers de la gorge un certain match de double joué à l’US Open 2017 (avec Steve Johnson) et perdu 6-0 6-0. Tommy Paul aurait été légèrement alcoolisé ce jour-là. Quoi qu’il en soit, le 112e mondial est donc obligé de passer par les qualifications pour espérer jouer dans le tableau final de cet US Open pour la 3e fois de sa carrière (il n’a jamais réussi à passer le 1er tour). Son premier match a d’ailleurs été assez compliqué face à Yannick Hanfmann (loin d’être un cadeau) : victoire en 3 sets donc un tie-break dans la manche finale.

Pedo Martinez est un bonhomme un peu moins connu. C’est normal, cet Espagnol n’a que 22 ans et n’a encore jamais fait partie du Top 100. Le 152e n’a encore jamais réussi à participer au tableau final de l’US Open. En 2018, il était également engagé dans les qualifications et il avait perdu au dernier tour face à Hubert Hurkacz.

Tommy Paul n’aura pas que les fans de vodka avec lui, mais bien tout le public Américain. Cela est un élément non négligeable à prendre en compte. Grâce à cela, Paul devrait pouvoir trouver les ressources nécessaires lors des éventuels moments compliqués qu’il aura à gérer. Cela pourrait également intimider le jeune Pedro Martinez. De plus, l’Espagnol a souvent la tête tournée vers la terre battue. Il est moins à l’aise sur les surfaces plus rapides. D’ailleurs, il ne joue pas énormément sur ce type de court.

Concrètement, Tommy Paul a toutes les cartes en main pour passer ce tour de qualifications et continuer d’espérer pouvoir décrocher par lui-même sa place dans ce dernier tournoi du Grand Chelem de l’année. L’Américain est meilleur au service et sait être dangereux sur les jeux de ses adversaires. D’ailleurs, lors de son dernier match face à Yannick Hanfmann, il s’est offert 15 occasions de breaker (5 concrétisées). Pedro Martinez a rencontré pas mal de difficultés lors de son 1er tour face au 153e mondial. La rencontre s’est jouée en 3 sets et il a concédé 15 balles de break. Je pense que Tommy Paul réussira à s’ouvrir des possibilités sans devoir disputer de tie-breaks.

Évidemment, sur le papier c’est assez simple. Mais il suffit qu’il croise une bonne bouteille de rhum juste avant de rentrer sur le court pour passer complètement à côté de cette rencontre.

Pronostic : Victoire de Tommy Paul

Risque faible

[totalpoll id= »1090290″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram